Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/01/2015

LETTRE ADRESSEE AU DOCTEUR BRICE POREAU (le 11 décembre 2014)

Bonjour M. POREAU, 

Je vous avais adressé en mai/juin derniers 2 mails restés malheureusement sans réponse. Mais sans doute votre adresse mail de l'époque n'était pas la bonne. Je vous réécris donc à cette nouvelle adresse qu'on me garantit être bien la votre. 

Lire la suite

13/06/2014

RIMBAUD A ADEN / A SERGE FILIPPINI, AUTEUR DE RIMBALDO

rimbaldo de gratiné..JPG - aux éditions de la table ronde (le cycle Arthurien s’imposait)

 

« L’histoire racontée dans ce livre est une fiction. Elle met en scène 7 personnes figurant sur une photo prise à Aden en 1880. L’auteur a conservé leurs noms ainsi que certains éléments de leur biographie puisés à différences sources, mais la plupart des éléments qui contribuent à faire d’eux des personnages sont le fruit de son imagination »

 

Lire la suite

03/06/2014

MAINTENANT EN VERSION COLORISEE ...

https://www.facebook.com/pages/Rimbaud-ETAIT-UN-AUTRE/865...

Lire la suite

29/04/2014

RIMBAUD A ADEN / LES EXPERTS SAISON 3 / BRICE POREAU 2

QUAND BRICE  PRIT SON PIED...A COULISSE (suite et sans doute pas fin)

« Sur la photo, c’était bien Rimbaud » (L’Express),  « Les experts ont identifié Rimbaud » (Nouvel Obs), « Le cliché d’Arthur Rimbaud adulte finalement authentifié » (Le Point), « Rimbaud dans son jardin d’Aden » (Libération) : voici quelques uns des titres définitifs (forcément définitifs - une nouvelle fois définitifs) publiés dans les magazines en ligne en ce début avril 2014 et même pas le 1er. J’ai bien entendu un petit faible pour le titre de mon copain Leménager qui nous sert d’entrée de l’Expert (référence télévisuelle) : mon terrain de jeu favori sur ce blog.

 

Lire la suite

28/04/2014

RIMBAUD A ADEN / LES EXPERTS SAISON 3 / BRICE POREAU 1

 

ET BRICE PRIT SON PIED ...A COULISSE 

(précision au centième de millimètre) 

 

 

Avouons d’entrée mon innocence et ma naïveté !

 

Il y a un an - parvenu au bout du fastidieux jeu des 7 erreurs que j’avais eu l’imprudence de démarrer, en 2012, devant le florilège de billevesées (toutes plus étayées les unes que les autres) et d’articles (de plus ou moins  bonne foi) relatifs à la découverte de la photo dite du coin de table adénique - j’avais constaté, avec plaisir, que les regards de la blogosphère s’étaient enfin tournés vers d’autres horizons et crû benoîtement que nos vaillantes troupes d’experts avaient regagné leurs chauds pénates. Ce qui me conduisit alors à faire de même, à la plus grande joie de mes charentaises (fourrées) d’exégète en chambre.   

 

Lire la suite

11/01/2013

BONS VENTS 2013 aux experts de tous bords ...

le fondateur pose la pierre
les continuateurs prennent la pose,
les exégètes enfin prennent la prose en otage.

(ça n'empêchera pas l'herbe de pousser, les promeneurs de cheminer, les réveillons de cotillonner)

 

 

Lire la suite

07/04/2012

RIMBAUD A ADEN / LE JEU DES SEPT ERREURS (7-2) :

ERREUR N° 7: Arthur RIMBAUD – La légende « toute goldée »  (suite et ouf !)

 

« Pour les naufragés »- A. Rimbaud

 

Comme il est écrit dans l’article d’Histoires L.ittéraires d’avril 2010 (ça ne nous rajeunit pas !), tout a commencé, pour nos découvreurs en photo rimbaldo-yéménite, par un  flash de pure subjectivité, valant son pesant de plumes d’autruches : « Parmi ces Européens (…) celui qui est assis sur la droite et qui semble le plus jeune, attire l’attention, tant par la singularité de son attitude que par l’intensité de son expression. Ce regard sans aménité nous rappelle quelqu’un ».

Lire la suite

27/10/2011

RIMBAUD A ADEN / LE JEU DES 7 ERREURS (7-1)

ERREUR N° 7: Arthur RIMBAUD – La légende « toute goldée »  (1ère partie)

 

« Les contes osent tout, c’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnaît » - (M. Audiard)

 

Si pour Victor Ségalen, de passage à Aden, en 1909, Rimbaud était « une perpétuelle image » qui revenait « de temps à autre sur sa route », dans le conte de nos experts en rimbaldologie appliquée, la « chère image » du poète obstrue, quant à elle, tout le chemin.

 

Lire la suite

07/07/2011

RIMBAUD A ADEN / LE JEU DES SEPT ERREURS (6):

ERREURS N° 4, N° 5 et N° 6 : Suel, Dubar, Hunter : trois hommes pour un pyjama.

«En effet, ils furent rois, toute une matinée… » : A. Rimbaud

ERREUR N° 6. Frederick Mercer Hunter :

« …le petit frère (il est aux Indes)… » : A. Rimbaud

 

La première apparition du capitaine F.M Hunter dans le conte de nos experts est concomitante de celle de l’explorateur Georges Révoil et date de l’article de J-J Lefrère, du 5 juin 2010, publié sur les sites internet de L’Express et du Nouvel Obs.

On y apprend notamment, qu’en août 1880, le capitaine Hunter était le second assistant du résident politique britannique d’Aden et que son nom est cité dans la correspondance de Révoil aux sociétés de géographie de l’époque, où l’explorateur dresse de ce militaire un portrait sympathique, montrant un homme féru de culture locale (auteur d’une grammaire somali) et qui lui rend de signalés services.

Mais dans cet article de  J-J Lefrère, le capitaine Hunter n’est rien de plus qu’une connaissance de Révoil parmi d’autres, tels le major G.R. Goodfellow et le négociant César Tian. Son jour de gloire n’est pas arrivé ; il n’est pas encore à l’image ! Il devra attendre quelques mois.

Et pour cause !

 

Lire la suite

05/06/2011

RIMBAUD A ADEN / LE JEU DES SEPT ERREURS (5):

 

ERREURS N° 4, N° 5 et N° 6 : Suel, Dubar, Hunter : trois hommes pour un pyjama.

 

«En effet, ils furent rois, toute une matinée… » : A. Rimbaud

 

ERREUR N° 5. François A(i)mable Dubar :

 

« Cachez les palais morts dans des niches de planches ! » : A. Rimbaud


 

Il a été conté, dans le précédent épisode, comment, pour une bête histoire de bague, Jules Suel se fit injustement chiper son fauteuil de maître de céans, par son beau-frère Dubar.

 

Pour les tenants du mythe Rimbaud, se croyant (à tort) forcés de dénicher, à la va-vite, un suppléant à Suel, Dubar avait le triple avantage de fleurer bon la cinquantaine, d’être notoirement marié à la sœur de Suel, et d’avoir recruté le poète aux élastiques près de son coeur, à la factorerie Bardey d’Aden, le 16 août 1880.

 

Lire la suite

25/05/2011

RIMBAUD A ADEN / LE JEU DES SEPT ERREURS (4):

ERREURS N° 4, N° 5 et N° 6 : Suel, Dubar, Hunter : trois hommes pour un pyjama.

 

"En effet ils furent rois toute une matinée..." : A. Rimbaud

 

 

ERREUR N° 4. Jules Suel 

  

«Il sentit sa main aux mains chargées de bagues… » : A. Rimbaud

 

Suite au travail de recherche effectué par M. Pabst à l’automne 2010, il semblerait aujourd’hui acquis que l’homme en « pyjama » à carreaux, trônant au centre de la photo, soit Jules Suel, le propriétaire de l’hôtel d’Aden, où la photo dite du « coin de table » a été prise.

 

Rappelons que c’était précisément  l’hypothèse avancée (sans conditionnel, cette fois), par J-J Lefrère, le 16 avril 2010, bien avant tout le monde, dans un article paru sur lemonde.fr : «  Autour de lui (Lui !) notamment Jules Suel, en costume à carreaux, propriétaire de l’hôtel de l’Univers ».

 

Lire la suite

04/04/2011

RIMBAUD A ADEN / LE JEU DES SEPT ERREURS (3)

ERREUR N° 3: L’explorateur Georges Révoil, en barbu de gauche.

 

«…et pressentant violemment Révoil » - (A. Rimbaud)

 

 

Georges Révoil, explorateur photographe, apparaît de façon assez tardive dans la mythologie bâtie par nos experts autour du « coin de table à Aden ». C’est un peu l’ouvrier de la onzième heure de l’histoire. Mais lui, en plus du denier réglementaire, aura droit au veau gras tout entier.

 

révoil,gunthert,rimbaud,arthur rimbaud,rimbaud était un autre,hôtel de l'univers,coin de table à aden,aden,photo,photographie,dutrieux,lucereau,riès,suel,jean-jacques lefrère,jacques desse,libraires associés,brice poreau,circeto,bibliobs,l'express,le point,le figaro,le monde,l'union,libération

Lire la suite