Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/06/2014

MAINTENANT EN VERSION COLORISEE ...


Aden, Arthur Rimbaud, Brice Poreau, Jean-Jacques Lefrère, Circeto

Commentaires

Noir,blanc, rouge,vert. Et le bleu ?

Écrit par : J. Bienvenu | 11/06/2014

Monsieur,

Voulez-vous bien me donner le nom des personnages identifiés sur la photographie "Coin de table à Aden"?

Merci d'avance.
Cordialement
Alain

Écrit par : De Vos | 12/06/2014

Voici la vraie et bonne question. La réponse variera bien entendu selon l'interlocuteur.

A ce jour seule l'équipe des experts : Desse, Caussé et Lefrère a proposé (quasi imposé) un casting complet :
Révoil, Riès, Lucereau, Suel, Bidault de Glatigné, Rimbaud Arthur, Mme Bidault.

Le camp adverse (Bienvenu and Co) propose :
Dutrieux, Riès, Lucereau, Suel, X, Y = TSF -tout sauf Rimbaud !, Z -
Avec variante selon les jours et l'humeur d'appeler Y, Bidault de Glatigné et à sa gauche, Z, sa douce et tendre moitié

En comparant les 2 listes, il ressort donc un acord des 2 camps pour : Riès, Lucereau et Suel (3 sur 7 ça ne fait pas lourd).

Mon avis (peu expert et fort méfiant) : 100% de certitude pour Dutrieux et Lucereau et forte présomption pour Suel (c'est surtout logique qu'il soit là et il y a des ressemblances de ...moustache et de stature), je doute perso sur Riès que j'ai du mal à imaginer avoir 21 ans et être le plus jeune sur la photo avec sa tête (future) de notable (mais j'ai sans doute tort, tout le monde me le dit ce doit être vrai alors)...

...les autres je ne sais pas


Une seule certitude : la polémique se poursuivra tant que l'homme assis à droite n'aura pas été livré, pieds et poings liés avec son matricule complet et une ressemblance aussi criante que celle de Dutrieux et Lucereau.

Et encore ceci risque de ne pas suffire ...car le mythe Rimbaud est un vrai moteur à parlote et à papier imprimé.

C.

Écrit par : circeto | 12/06/2014

Monsieur [ou Circeto (si cela vous convient)]

Je vous remercie pour votre réponse et pour cette information confirmée : Revoil ou Dutrieux.

Ma question subsiste : a-t-on une photo de Dutrieux pour comparer avec l'image du groupe?

Et la présence de Dutrieux est-elle compatible avec la présence des autres?

J'ai posé la même question à Monsieur Desse ( à savoir qui est présent sur la photo!). Les libraires associés m'invitent à travers un mail à prendre contact. Ce qui est fait; mais, en retour je n'ai pas de réponse réelle à mon mail.

Je veux bien vous suivre sur Dutrieux mais quels sont les certitudes pour cette présence. J'ai lu votre blog et votre page facebook.

Dutrieux à la date d'août 1880 est ailleurs! Alors?? Ne croyez-vous pas qu'il faudrait un simple résumé de la situation!

Nous comprenons bien tous que les zones d'ombre sont nombreuses mais aussi remettent en cause des datations de la biographie d'AR. Ce n'est pas gênant en soi.

Les libraires et JJL n'ont qu'une conviction mais pas de preuves
Et la biométrie n'a rien démontré. Bien au contraire elle s'entache chaque jour de doute.

Alain

Écrit par : De Vos | 13/06/2014

1. Nous avons une photo de Dutrieux provenant du fonds de la société de géographie de Paris (bibliothèque nationale), nous avons aussi le médaillon fixé sur la tombe du bon docteur au cimetière sud de Tournai (je peux les mettre en ligne sur le site facebook s'ils n'y sont déjà).
Le médaillon est une réplique en plâtre de cette seule photo aujourd'hui connue - photo qui montre le parfait sosie de notre barbu de gauche.

La ressemblance est telle, qu'à l'époque de cette découverte, le contre-argument "massu" proposé par Jacques Desse frisait le surréalisme "mais où est donc passé le pince-nez de Dutrieux ?".

Zones d'ombres où chacun se complait ? Bien-entendu qu'il y en a et il y en aura longtemps...Autant que de mauvaise-foi.

Une question que vous pourriez poser à l'équipe des experts est la suivante : avec 3 ans de recul, estiment-ils toujours que Révoil est un meilleur candidat au poste de barbu "on the left" que Dutrieux ? Bonne chance à vous si vous obtenez une réponse.

2. La présence de Dutrieux est sacrément embêtante pour nos experts à double titre.

- elle situe la scène photographiée en novembre 1879, époque à laquelle Rimbaud est en métropole - c'est l'argument massu du camp adverse.
J'ai écrit que Lefrère and Co ont déjà lancé quelques bulles d'essais pour un Rimbaud sur site -le fameux pilleur d'épaves. Rien de tout ça dans sa bio connue à ce jour...il va falloir qu'ils se démênent mais je leur fais confiance pour en ultime ressort sortir ce plan B, C ou D - mais en ultime ressort seulement (n'avouons jamais Dutrieux !)

- car Dutrieux plante surtout le superbe story telling de 80 pages élaboré par eux (lire cette magnifique "histoire d'une photographie : Aden 1880") qui repose totalement sur Révoil à tel point que pour eux démontrer Révoil revenait -curieux syllogisme -à démontrer Rimbaud (formule éminemment et dangereusement réversible)

Cette deuxième conséquence (exit Révoil) me parait paradoxalement -et de loin - plus destructrice que la première (exit Rimbaud- car plans B,C, D ...).
Elle démontre la faiblesse intrinsèque de notre cohorte d'experts quant au travail conduit depuis 4 ans. Ce travail a été tout sauf rigoureux, aucunement scientifique ou objectif !

Mes différents articles visaient à témoigner du ressenti que j'ai perçu, en direct, sur le chantier, à deux pas d'eux. J'ai pu, peu à peu, me faire une idée de la valeur, de la solidité (très relatives) de l'édifice intellectuel qu'ils construisaient, cette reconstitution soit-disant experte. J'ai vu une à une les fissures de l'édifice avant qu'un crépis de finition ne les recouvre (finalement bien mal).

J'ai surtout compris comment à partir d'une impression (autosuggestion ? vague ou forte ressemblance -à chacun de juger) poussée sur un terreau très fertile ( cette pure idéologie que je nomme "rimbaldocentrisme") tout une histoire a été échaffaudée de bric et de broc ...

Avouons tout : plus que savoir si Rimbaud est ou non sur la photo (perso j'ai la réponse ça me suffit), ce qui m'intéresse ici est :

- le mythe Rimbaud qui, plus d'un siècle après sa mort, sévit toujours (pauvre Arthur),
-le jeu de l'information et le rôle des médias

Tous deux parlent tant de notre époque.

C.

Écrit par : circeto | 13/06/2014

Circeto,

Je veux bien voir la photo de Dutrieux et le médaillon sur votre site facebook, si je ne les trouve déjà.

Oui, je comprends fort bien tout ce que vous dites là dans votre réponse et sur votre blog comme sur facebook.

Je partage avec vous votre interrogation et votre réflexion.
A savoir la justification d'Arthur par la présence de Révoil.

Pour le moment, on pourrait parler de manipulation d'informations et de médias qui se moquent de vérifier des sources d'informations. Ces médias sont en collusion avec les experts et les servent quel que soit le vent.

Merci du travail que vous avez fait jusqu'à ce jour.

Cordialement.
Alain

Écrit par : De Vos | 13/06/2014

Circeto,

J'ai relu les pages de votre site facebook, il n'y a pas de photographies de Dutrieux, à moins que l'une d'elle soit mal légendée!

Merci de la prise en compte.
Cordialement.
Alain

Écrit par : De Vos | 13/06/2014

La photo de Peiire-joseph Dutrieux est en pièce-jointe de l'article fondateur "vie et oeuvre extraordinaires du bon docteur ", mais je vais rendre la chose plus visible et la compléter par la photo de l'obélisque funéraire dressé dans le ciel de Tournai (c'est mon côté scout-toujours).

C.

Écrit par : circeto | 13/06/2014

Merci. Je vais m'y rendre.
Vous étiez scout! Moi aussi!
Bon courage Circeto

Écrit par : De Vos | 13/06/2014

Circeto,

Merci d'avoir mis les documents en ligne.

On peut penser que Dutrieux ressemble à l'homme barbu en effet. Il y a beaucoup de similitudes.

Cependant, chez Révoil, il y a des proximités aussi avec le barbu.

Je vais affiner mes moyens de regarder.

Bien à vous.
Alain

Écrit par : De Vos | 13/06/2014

En cas de doutes, ne pas hésitez à demander à Brice son pied à coulisse !

Écrit par : circeto | 13/06/2014

Le point vignette est d'une précision redoutable.

Le château de cartes s'est écroulé, comment les experts vont-ils revenir.

C'est sûrement le prochain numéro de la série.

Merci pour toutes ces informations.

A bientôt
Alain

Écrit par : De Vos | 13/06/2014

Bonjour Circeto,

J'ai lu avec attention, sur votre page facebook, votre compte-rendu concernant la carrière de Dutrieux et sa présence en Afrique et à Aden.

Merci pour vos précieuses informations. Cela donne un éclairage nouveau sur cette photo qui va donner quelques sueurs à bien des personnes.

Cela étant dit qui est la personne accoudée à table à côté de la femme?

Vive la recherche!

Bien à vous
Alain

Écrit par : De Vos | 20/06/2014

Bonsoir,

Je ne trouve plus l'information. pourriez-vous me rappeler le prix auquel fut vendu le cliché du coin de table à Aden.

Merci
Alain

Écrit par : De Vos | 22/06/2014

Désolé, je ne sais pas. Je n'ai pas gardé le reçu et ne m'intéresse pas en ce domaine aux questions d'argent. "L'intendance suivra", comme dit le poète.

C.
(mais quelqu'un d'autre vous apportera sans doute la réponse)

Écrit par : circeto | 23/06/2014

Des liens sur le blog des libraires associés ne sont plus existants?!
Et donc, je n'ai plus accès à cette information.

Je reviendrai vers vous prochainement. En effet, une réponse de Monsieur Desse vous intéresse, en ce sens que vous êtes cité. Attention, il n'y a pas de révélation!

Alain

Écrit par : De Vos | 23/06/2014

L'animateur du blog des Libraires Associés, alors que je m'étonnais de la ressemblance de Dutrieux avec le barbu de la photographie d'Aden et évoquant la non concordance de temps avec la présence de Rimbaud a repris mon interrogation "Mais alors qui est le personnage sensé le représenter" et m'invite à vous transférer son message : "Justement, c'est à "Circeto & cie de nous le dire : c'est leur hypothèse, pas la mienne".

Qu'en dites-vous et qu'en dit "la Compagnie"?

Et de mon côté, j'éviterai à l'avenir d'interpeler les Libraires Associés.

A bientôt
Alain

Écrit par : De Vos | 24/06/2014

"Circeto & Cie" ? Bien ça. Je suis certain que les membres de la Cie saurons apprécier à sa juste valeur le diminutif.

C.

Écrit par : circeto | 24/06/2014

Circeto,

J'apprécie votre ton mêlé d'humour, d'ironie pensée.

Rien ne m'a échappé ; même que je leur ai dit avoir apprécié la réponse d'Alain Bardel qui était de haute teneur.

Et effectivement que Rimbaud soit ou non sur la photo n'est pas le plus important. Pour moi cela ne change rien à son travail poétique et à la trace qu'il a laissée.

C'est réellement secondaire, cette photographie.

Ah! "la mesquine pelouse" nous parle bien de la mesquinerie humaine.

Au prochain rendez-vous, alors!
Bien à vous
Alain

Écrit par : De Vos | 24/06/2014

Il est temps que la photo "Hommage aux nos libraires & Co"
fasse le tour des rédactions... tous à leur ordre!

Alors, qui reconnait-on? voyons, voyons!

Alain

Écrit par : De Vos | 25/06/2014

Les commentaires sont fermés.